France3.fr

Prix littéraires France Télévisions

18/11/2011 | 10:39

Prix littéraires France Télévisions

- Éditions JC Lattès -

Éditions JC Lattès

© France 3

Rémy Pflimlin, Président de France Télévisions, et les membres du jury ont remis le Prix Roman France Télévisions 2011 ce jeudi 3 novembre à Delphine de Vigan pour Rien ne s’oppose à la nuit – JC Lattès.

Le prix a été décerné par un jury populaire de téléspectateurs.  Vingt votants venus de toutes les régions de France métropolitaine, de Guyane et de La Réunion ont délibéré le matin du 3 novembre entre 9h00 et 12h00. Ils ont voté à bulletins secrets pour choisir le lauréat parmi les six ouvrages sélectionnés par les journalistes et animateurs culturels de France Télévision.

Le jury de sélection du Prix Roman France Télévisions 2011 est présidé par Olivier Barrot (Un livre, un jour et Un livre toujours), et composé d’animateurs et de journalistes « spécialistes » de la littérature des chaînes du groupe, France 2, France 3, France 5 et France ô : Monique Atlan, Dans quelle éta-gère… (France 2); Philippe Lefait, Des mots de minuit (France 2);  Olivia de Lamberterie, Télématin (France 2);  Claude Sérillon, Vivement Dimanche (France 2); Elizabeth Tchoungui, Avant-premières (France 2); Sébastien Vibert, rédaction de France 2 ; Frédéric Taddeï, Ce soir (ou jamais !) (France 3)  ; Patrick Hesters, rédaction de France 3 ; François Busnel, La Grande Librairie (France 5)  ; Franz-Olivier Giesbert,  2012 : les grandes questions (France 5) ; Laurent Goumarre Entrée libre (France 5) ; Laure Adler, Tropismes (France Ô) ; Gora Patel, 10 minutes pour le dire (France Ô) ; Christian Tortel, L'Actualité littéraire (France Ô).
Notre jury de sélection a tout d’abord retenu une quarantaine d’ouvrages. C’est ensuite, durant une délibération passionnée et généreuse, qu’il a dû choisir, après d’intenses discussions, les six romans en compétition pour le Prix Roman France Télévisions 2011.

Avant le début de la délibération du jury populaire, chaque ouvrage en compétition a été présenté par l'un des membres du jury de sélection, afin qu'animateurs et journalistes expliqueront les raisons de cette sélection pour un prix public comme celui de France Télévisions.

Après plusieurs heures d’échanges, de discussions intenses et passionnées, 21 téléspectateurs amoureux de littérature, venus de toute la France métropolitaine et d’Outre-mer ont décerné le Prix Roman France Télévisions 2011.

 

Delphine de Vigan a obtenu au 3ème tour de scrutin, 11 voix contre 6, à Sorj Chalandon pour Retour à Killybegs et 3 voix à Brigitte Giraud pour Pas d’inquiétude.

 

 
Le prix roman France Télévision 2011 : la vidéo
 Vidéo prix roman 2011 - Delphine de Vigan (divers)
 
Delphine de Vigan invitée sur France Télévisions

> Le 30 septembre 2011 sur France 3 dans l'émission "1 livre, 1 jour"

> Le 31 octobre 2011 sur France 2 dans l'émission "Dans quelle éta-gère"

 

 
Les 6 romans en lice pour le prix 2011
 
"Cyr@no"
- Cyr@no, de Bessora, éditions Belfond -

"Cyr@no" de Bessora, chez Belfond

Résumé :

Roxane peine à trouver sa place de comédienne dans le monde impitoyable du théâtre, en plus elle s’est amourachée de Christian, un bellâtre qui l’a aimée juste un soir. Pour remédier à ses ratages, elle compte sur son alter ego, Cyrano : un personnage imaginaire, une faille et un remède, l’autre elle-même, aimante et haineuse, pleine de ressources. Un Cyrano de Bergerac revisité, un style truculent, acerbe et zélé, un généreux mélange d’émotion, d’érotisme, de dérision et d’emphase.
 
"Retour à Killybegs"
- Retour à Killybegs, de Sorj Chalandon chez Grasset -

"Retour à Killybegs" de Sorj Chalandon chez Grasset

Résumé :

Tyrone Meehan, Irlandais, républicain, membre de l'IRA et agent double pour Scotland Yard : un homme qui a trahi. Le fil d’une existence qui se déroule sur trois générations en Irlande du Nord. L’enfance entre un père violent et une mère qui ploie sous le fardeau des naissances et de la misère. Puis la haine des Anglais, très tôt enseignée par le père, qui, un jour, lassé de tout, disparaît. Commence alors l’engagement du jeune Tyrone Meehan dans l’IRA, jusqu’à ce que le héros qu’il était passe de l’autre côté.
 
"Pas d'inquiétude"
- "Pas d'inquiétude", Brigitte Giraud chez Stock -

"Pas d'inquiétude" de Brigitte Giraud chez Stock

Résumé :

Au lieu d’aménager la maison qu’il vient juste de construire, un père est contraint de prendre un long congé pour rester près de son fils malade. Confrontée à la maladie de leur enfant, une famille perd petit à petit ses relations sociales et ses repères, happée par la logique de la maladie qui donne soudain un autre sens à son existence, fait voler en éclat la place de chacun, et voit la vie des autres se dérouler à l’extérieur, soudain irréelle et inaccessible.

 
"Rouler"
- "Rouler" de Christian Oster  - L'Olivier -

"Rouler" de Christian Oster chez L¿Olivier

Résumé :

« J’ai pris le volant un jour d’été, à treize heures trente. »
On ne sait pas grand-chose des raisons qui poussent le narrateur à quitter Paris et à rouler en direction de Marseille, ville qui s’est imposée à lui comme un mot plus que comme une destination. Le seul besoin de fuir ? Ce serait trop simple. N’a-t-il pas plutôt l’intuition que c’est justement en s’en remettant au hasard que la vie peut enfin apporter du neuf ?
 
"Dans les forêts de Sibérie"
- "Dans les forêts de Sibérie", Sylvain Tesson chez Gallimard -

"Dans les forêts de Sibérie" de Sylvain Tesson chez Gallimard

Résumé :

Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand chose pour changer le monde. Je me suis alors installé quelque temps, seul, dans une cabane. Pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai taché d’être heureux. Je crois y être parvenu. Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y a aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

 
"Rien ne s'oppose à la nuit"
- Éditions JC Lattès -

"Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine de Vigan chez JC Lattès

Résumé :

La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d’adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d’explication est vouée à l’échec. L’écriture n’y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d’interroger la mémoire. Dans cette enquête au cœur de la mémoire familiale, ce sont nos vies, nos failles et nos propres blessures que l’auteur déroule avec force.
Commentaires - passer au bloc suivant
   

Publicité

   
   

Liens publicitaires

   
   

Voir aussi

Sport Genius

Testez vos connaissances sportives !

Slam

Jouez maintenant en ligne avec la célèbre émission télé !

Tout Le Monde Veut Prendre Sa Place!

Jouez au jeu culte sur internet! Gratuit!

NOUVEAU Questions Pour Un Champion On Line !

Découvrez la nouvelle version du célèbre jeu en ligne !

   
Informations légales
Logo France Télévisions Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2014 France Télévisions
Devenir annonceur sur nos sites | Mentions légales et crédits | Conditions générales d'achat
France 3.fr, adhérent du Geste, est un site du groupe France Télévisions
Les sites du groupe France Télévisions :